Commune mixte de Val Terbi

Triage Val Terbi

Adresse :

TRIAGE FORESTIER VAL TERBI
Rue de la Halle 6
2827  MERVELIER

gardes du triage forestier Val Terbi

Courroux, Rebeuvelier et Vermes Francis Unternährer

079/652.21.55
francis@triagevalterbi.ch

Corban, Mervelier et Montsevelier Jean-Claude Kormann 079/652.87.36
jeanclaude@triagevalterbi.ch
Courchapoix et Vicques Luc Roueche 076/588.77.17
luc@triagevalterbi.ch

introduction

Plan du Triage Val Terbi Zoom sur « Plan du Triage Val Terbi » (touche ESC pour fermer)
Plan du Triage Val Terbi

Depuis le début de l’année 2013 la gestion des forêts du Val Terbi a été réorganisée. Les 3 triages forestiers existants Raimeux (Courroux, Vermes et Rebeuvelier), Haut Val Terbi (Mervelier Montsevelier et Corban) et Pont de Cran (Courchapoix et Vicques) se sont regroupés en une seule entreprise.

Origines du projet :

Depuis plusieurs années, les 3 triages existants cherchaient des synergies afin de rationaliser au mieux la gestion forestière. Des collaborations dans le domaine de la commercialisation du bois, de la formation ainsi que pour l’achat de matériel avaient déjà été mises en place.
La fusion des communes de Val Terbi et le départ en retraite du garde forestier de Dozières SA ont donné une nouvelle impulsion au projet.
Il fallait trouver une solution rationnelle, économiquement viable qui permettait de maintenir les prestations fournies dans ce nouvel environnement.

Présentation du nouveau triage

Le nouveau Triage en chiffres Zoom sur « Le nouveau Triage en chiffres » (touche ESC pour fermer)
Le nouveau Triage en chiffres

Le nouveau triage est donc composé des communes des anciens triages du Val Terbi. Il intègre en plus le grand propriétaire privé Dozières SA. La Surface totale forestière est de 4’400ha pour un volume exploitable de plus de 23’000m3 de bois

Mode de fonctionnement :
C’est donc au 1er janvier 2013 que le nouveau triage est officiellement entré en fonction. Le personnel des 3 anciens triages a été réengagé (3 gardes forestiers et 3 Apprentis).
Les travaux habituels restent répartis par secteur. Chaque garde forestier demeure responsable de ses anciennes communes. Certaines tâches seront par contre centralisées afin d’optimiser les compétences de chacun. Le domaine Dozières sera réparti par secteurs entre les 3 gardes forestiers.
Une commission (législatif) et un comité (exécutif) de triage ont été nommés afin de représenter tous les propriétaires.

Commission du Triage
Bourgeoisie de Corban 2 Mervelier 3
Courchapoix 2 Rebeuvelier 2
Courroux 3 Val Terbi 5
Dozière SA 3 Forêts privés 1
Membres du Comité du Triage forestier Val Terbi
André Marquis, Mervelier, Président Christophe Dominé, Courchapoix
Sylviane Faivre, Val Terbi, Vice-Présidente Ulrich Hofer, Dozière SA
Agnès Bieli, Rebeuvelier Martine Duplain, Courroux
José Barth, Corban  

Pot commun

Une comptabilité unique a été mise en place. Elle regroupe les anciennes comptabilités forestières communales en un seul compte. Cette particularité appelé pot commun simplifie grandement le secteur administratif. La caissière du triage Raimeux a repris cette fonction ad-intérim. Le chiffre d’affaire pour ce 1er exercice est de 1'600'000.--
L’ensemble des charges et des produits transite par la caisse du triage. Chaque propriétaire a injecté une participation de départ (type action) en fonction de ses capacités. Le résultat de l’exercice (bénéfice/perte) est réparti en fonction des mêmes capacités selon clef de répartition suivante.

Partenaires m3 % ha % Moyenne en %
Bg Corban 1100 5.7 169 5.3 5.5
Courchapoix 1500 7.8 238 7.5 7.7
Courroux 3000 15.7 506 15.9 15.8
Dozière SA 3800 19.9 650 20.4 20.1
Mervelier 2500 13.1 454 14.3 13.7
Rebeuvelier 900 4.7 190 6.0 5.3
Val Terbi 6340 33.1 973 30.6 31.9
TOTAL 19140 100 3180 100 100

OBJECTIFS ET DEFIS

Forêt Zoom sur « Forêt » (touche ESC pour fermer)
Forêt

Les objectifs sont multiples, en voici quelques-uns de prioritaires:

  1. L’objectif prioritaire est de pérenniser de façon rentable la gestion durable des  forêts.
  2. Nous allons également regrouper le secteur administratif en un seul bureau (3  gardes forestiers et caisse secrétariat) probablement dans l’ancienne  administration communal de Vermes.
  3. Possibilité de créer une équipe d’exploitation forestière afin d’éviter la sous- traitance de certains travaux (création d’emplois fixes)-
 
Nous avons également plusieurs défis à relever :
 
  1. Vente des produits aux meilleurs prix. La crise européenne a poussé vers le bas  l’ensemble des prix sur le marché du bois (taux de change).
  2. Défi énergétique, la valeur énergétique du bois est non seulement élevé, elle est  également respectueuse de l’environnement et renouvelable. Nos forêts  regorgent de bois de mauvaises qualités, sur l’ensemble du triage nous pourrions  fournir chaque année 15'000 à 20’000m3 de plaquettes (bois déchiqueté) pour  un équivalant énergétique de 15'000'000 de KW.

CONCLUSION

Beaucoup de pin(ain) sur la planche mais un joli défi à relever pour notre équipe. Nous avons essayé de faire en sorte que l’utilisateur de la forêt (marcheur, VTT, propriétaires privés, etc.) ne soit pas touché par notre réorganisation. Vous pourrez donc toujours prendre contact avec le garde forestier de votre village respectif pour tous renseignements en lien avec la forêt.