Commune mixte de Val Terbi

Coordonnées

Commune mixte de Val Terbi
Chemin de la Pale 2
2824 Vicques

Tél.: 032/436 15 40
Fax: 032/435 67 47

contact@val-terbi.ch

BACH - Les trois partitas pour Violon

Organisateur :Rachel Kolly

Date de début :03.12.2021

Date de fin :03.12.2021

Lieu :Eglise notre Dame du Rosaire


A l'occasion de la sortie de son nouvel album et du tricentenaire du chef d'oeuvre universel que sont les Trois Partitas de Bach (1720-2020), Rachel Kolly les joue en intégrale sur son Stradivarius de 1732. 

Ce concert aura lieu à Vicques, à l'église Notre Dame du Rosaire et commence à 19h30. Il dure 1h20 et est donné sur le Stradivarius "Ex-Hamma" de 1732. 

Entrée libre - Collecte à la sortie 

Réservation conseillée : cmjkolly@bluewin.ch / +41 79 508 15 20 

Avec certificat Covid et selon les prescriptions sanitaires du lieu 

Description : 

Rachel Kolly, violoniste suisse soliste née à Lausanne, est considérée par plusieurs profesionnels de la musique comme "la meilleure violoniste suisse actuelle". Récomponsée par le "Prix Musique 2017" par la Fondation Vaudoise pour la culture, Rachel Kolly souhaite honorer le tricentenaire des Trois Partitas pour violon seul de Jean-Sébastien Bach. Elle le fait par l'enregistrement d'un CD sorti fin 2020, puis, dans le même élan, elle donne une série de récitals de ce chef-d'oeuvre absolu et intemporel de la littérature violonistique ! 

Ainsi juxtaposées, les Trois Partitas font appel à toute la maturité d'un musicien et sont capables d'offrir à l'auditeur un véritable voyage immersif à travers la condition humaine. 

La Première Partita est la plus formelle du cycle. Par quatre danses baroques ondoyantes, le violon se mue en voix humaine hypnotisante. La Partita a ceci d'original que Bach fait suivre chaque danse par sa "double", parfois juste esquissée: fantomatique dans son humilité et dépouillement. 

La Seconde Partita est douloureuse et profonde, souvent solennelle, mais toujours aspirée vers la transcendance. Elle se clôt avec la fameuse Chaconne d'un durée de 13 minutes à elle seule, que Bach écrit à la mort de sa femme Maria Barbara en 1720. Cette oeuvre est considérée comme une sorte de "tombeau à sa mémoire". Elle survole les siècles de par sa perfection et fascine encore - 300 ans après sa composition - pour sa portée universelle. 

On redescend sur terre avec la Troisième Partita qui est une ode à la vie, lumineuse et pacifiée au travers de ses danses originales et rythmées. Bach y déploie une brillance virtuose et stylistique rarement égalée. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.